> « Mal nommer les choses c’est ajouter au MALHEUR DU MONDE » Camus

Précision nécessaire : un résistant (à une oppression) est un héros ; un terroriste qui tue des innocents est un monstre à neutraliser toutes affaires cessantes. Ceux qui peinent à distinguer les bons et les méchants font montre d’un défaut de vision (où d’arrière-pensées idéologiques) coupable et indécent.